aller à la navigation

Achats sur Internet : les micropaiements peuvent être pratiques ! mars 23 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Le saviez-vous qu’on pouvait faire des achats sur Internet grâce à son mobile ? Il s’agit d’une méthode de micropaiement moderne, qui donne la possibilité aux e-consommateurs d’éviter de longues étapes de facturation sur les plateformes marchandes. L’avantage, c’est que vous n’aurez besoin que d’un smartphone et l’envoi d’un simple texto codé. Pour ceux qui s’en servent déjà, ils savent certainement qu’il s’agit de la formule SMS+.

La microtransaction est un mode de règlement connu pour sa facilité et rapidité d’exécution. L’accès à de nombreux contenus numériques devient comme un jeu d’enfant avec ce dispositif. Par exemple, si vous êtes un fan de musique et que vous souhaitez vous offrir une petite playlist personnalisée, il suffit d’envoyer un message contenant un mot de passe à l’éditeur concerné. Ainsi, comme vous payez votre commande via un système forfaitaire, vous mettez votre carte de crédit de côté. En fait, chaque montant dépensé est automatiquement prélevé de votre forfait mobile. Aucune fiche ne doit être remplie ou nulle identification bancaire ne doit être faite avec le SMS+ lors des étapes de validation.

Sachez qu’avec le micropaiement, la sécurité des transactions est une priorité ! Des opérateurs téléphoniques hébergent ce type de prestations dans le but de fournir des facilités aux internautes. Leur expérience d’achat en ligne est simplifiée via ce moyen de déboursement. D’ailleurs, l’acquisition de produits numériques (tels que des ludiciels, vidéos, sonneries ou fonds d’écran, par exemple) se fait en tout respect des chartes déontologiques de l’Association Française du Multimédia Mobile (AFMM) à l’aide de la microtransaction.

 acquisitions-en-ligne-micropaiements.jpg

L’avantage des micropaiements

Financement participatif : 2 millions d’euros récoltés par Wistiki mars 23 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Depuis octobre 2016, la somme maximale de fonds récoltés en financement participatif en 48 heures est de 2,5 millions d’euros. En septembre dernier, elle ne devait pas atteindre 1 million. C’est pourquoi Wistiki, spécialisée en porte-clés connectés, devait arrêter ses prestations. Cette année, la jeune pousse a pu enregistrer une levée totale de 4 millions d’euros, dont la moitié via une plateforme de crowdfunding : Anaxago. Il a été noté que c’est le montant le plus élevé en crowd equity dans l’Hexagone. 

 startup.png

La startup Wistiki

Achats et ventes en ligne : que nous réserve ce secteur ? mars 23 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Nul ne peut nier le fait que les achats et ventes en ligne deviennent de plus en plus accessibles. Tout le monde peut facilement créer sa propre boutique en ligne ou accéder à des services et produits numériques de nos jours. Toutes ces activités sont regroupées dans un seul domaine : le commerce électronique.

Dans le futur, pourra-t-on passer à côté des grands bouleversements technologiques, numériques et financiers ? Incontestablement, c’est non ! Cependant, force est de constater que ce secteur est rempli de facilités ainsi que d’inconvénients. Dans ce billet, je vous parlerai un peu de ce qui nous attend certainement par rapport à l’e-commerce.

On sait tous qu’il s’agit d’un monde auquel on s’est facilement adapté, ou du moins, un univers qui occupe au fur et à mesure une grande place dans le quotidien de tout le monde. D’ailleurs, le commerce via le web ne cesse d’évoluer :

Les comportements de l’acheteur changent constamment. Autrefois, on fréquentait uniquement les magasins, et aujourd’hui, la tendance c’est d’acheter sur Internet ! De plus, on ne peut pas passer à côté du fait que faire ses emplettes sur la Toile fait gagner du temps. Cette méthode de consommation est pratique : un seul ou plusieurs clics suffisent à régler une e-acquisition. En outre, on nous propose des délais de livraison plus courts.

 e-achat.jpg

L’univers des paiements

e-commerce : l’usage du micropaiement facilite l’expérience d’achat mars 15 2017

Infos : , ajouter un commentaire

De nos jours, pour vivre au rythme de l’e-commerce, on essaie tous de faire des achats en ligne. Pour ce faire, il est important de trouver une méthode de paiement adéquate pour chaque type d’achat. Je vous recommande l’usage du micropaiement, un mode de facturation décliné sous deux formules : le SMS+ et l’Internet+. Par exemple, en y ayant recours, je peux m’offrir une panoplie de contenus ludiques sans me soucier de mes infos confidentielles. En fait, il n’est pas nécessaire de les saisir durant les étapes de validation. Alors, l’univers du cybercommerce, n’est-il pas pratique ? 

 achats-en-ligne.png

L’usage du micropaiement en ligne

Financement participatif : zoom sur Bolden ! mars 15 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Le domaine du financement participatif ne cesse d’être amélioré. La méthode Bolden, qui accompagne les petites et moyennes entreprises (PME) et très petites entreprises (TPE), vient d’enregistrer une levée de fonds de 5,5 millions d’euros. Ces chiffres d’affaires permettront à la société de mettre sur pied divers projets :

 

En d’autres mots, Bolden poursuit son expansion. En effet, la firme a également changé de locaux et recruté des collaborateurs spécialisés dans des secteurs distincts.

 financement-participatif.jpg

La finance participative 

e-achats : comment pouvez-vous en faire via le micropaiement ? mars 13 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Chers consommateurs, je vous présente les formules dont je me sers pour effectuer mes e-achats de produits ludiques. Il s’agit des options de micropaiement SMS+ et Internet+ : elles me permettent de bénéficier de plusieurs avantages sur des sites marchands. En effet, le premier dispositif me donne la possibilité de régler mes commandes à l’aide d’un message codé envoyé à l’éditeur concerné. Le second procédé, quant à lui, me permet d’accéder à une panoplie d’items numériques sans devoir passer par ma carte de crédit pour approuver mes acquisitions. D’ailleurs, les deux moyens de paiement me font gagner du temps, car c’est à travers la facture opérateur que je suis débité. Et vous, quand commencez-vous à en faire usage ?

 commerce-electronique.png

L’usage du micropaiement simplifie l’e-achat

Les soldes d’hiver ont eu plus de succès sur Internet mars 10 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Une étude faite par rapport aux chiffres enregistrés durant les soldes d’hiver dévoile des changements au niveau des comportements d’achat des consommateurs. En effet, cet événement a été plus rentable pour les sites e-commerce. En magasin, les clients ne s’étaient pas présentés en grande foule. Bien que les e-achats aient été nombreux, une chute de 2,1 % du panier d’acquisition a été remarquée. Par contre, sur Internet, on a constaté une progression de 55 % au niveau des chiffres d’affaires relevés. Le shopping en ligne nous surprendra-t-il encore cette année ? 

 soldes-hiver-internet.jpg

Les soldes d’hiver 2017

France : les chiffres d’achats numériques se multiplient mars 8 2017

Infos : , ajouter un commentaire

En comparaison à 2016, 1 tiers des e-consommateurs en France procède à un achat en ligne chaque semaine depuis le début de cette année. En effet, on a constaté une croissance de 7 % par rapport à l’an dernier. Le rapport de PricewaterhouseCoopers (PwC) montre que les chiffres de l’e-commerce dans l’Hexagone progressent bien que les e-acquisitions perdent 2 points dans le monde. De plus, 56 % d’entre eux ont eu recours à leur mobile pour entamer des procédures d’achat. 

 chiffres-affaires.jpg

Les chiffres d’affaires notés en ligne

PayinTech : découvrons cette jeune pousse ! mars 8 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Comme de nombreuses jeunes pousses françaises, PayinTech s’inscrit dans le secteur des paiements. Fondée en 2010 par Jean-Rémi Kouchakji et Bertrand Sylvestre-Boncheval sur la zone universitaire HEC de Paris (École des hautes études commerciales). Cette startup a pour objectif de faciliter les acquisitions dans le domaine du tourisme et des loisirs. Les deux spécialistes créèrent donc un bracelet sans contact qui permet à ce jour de régler la consommation des utilisateurs durant divers événements. Aujourd’hui, PayinTech fait une deuxième levée de fonds estimée à 2.5 millions d’euros.

 start-up.png

La startup PayinTech

Le crowdfunding a le vent en poupe depuis l’année dernière mars 2 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Dans l’Hexagone, le domaine du crowdfunding ne cesse de connaître des améliorations. Il a été noté que les Français continuent d’avoir recours au financement participatif pour mettre sur pied leurs projets. D’après les chiffres enregistrés par l’association Financement participatif France (FPF) et KPMG, 628,8 millions d’euros avaient été récoltés sur les plateformes de crowdfunding en 2016. En comparaison à 2015, ces fonds auraient progressé de 112 %. D’ailleurs, grâce à la finance participative, plus de 20 000 projets divers ont vu le jour jusqu’à présent.

crowdfunding.jpg

Le financement participatif en France



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 345 articles | blog Gratuit | Abus?